Suivre une formation mini pelle : comment faire ?

Suivre une formation mini pelle : comment faire ?

Le certificat d’aptitude à la conduite se présente sous la forme d’un document délivré suite à la validation des acquis d’une formation spécifique par les autorités compétentes. Cette attestation est nécessaire pour justifier les compétences d’un salarié dans la conduite et l’entretien du véhicule particulier. La formation CACES mini pelle figure dans cette catégorie, mais elle correspond uniquement aux engins de chantier de type mini pelle. Pour savoir comment suivre cette formation, prenez d’abord connaissance des informations essentielles la concernant.

Les objectifs pédagogiques de la formation mini pelle

La formation CACES mini pelle est un programme d’apprentissage qui concerne en général l’utilisation et l’entretien de la mini pelle. Cependant, des thèmes plus spécifiques entrent dans ses objectifs pédagogiques. Il y a lieu de retenir principalement :

  • La connaissance professionnelle des engins de chantier, particulièrement ceux du type mini pelle ;
  • L’entretien des engins de chantier de type mini pelle ;
  • La compréhension et le respect des mesures de sécurité relatives aux engins ;
  • L’obtention du CACES R372 de catégorie 1 ;
  • La conduite appropriée d’un mini chargeur, d’un tracteur agricole, d’une moto basculeur, d’une mini pelle, d’une machine à peindre (les lignes de la chaussée), d’un petit compacteur.

Concernant le programme de la formation mini pelle, il commence par les bases des métiers liés à la conduite des engins pour finir par le fonctionnement même d’un engin de type mini pelle. Voici les principales connaissances théoriques apportées dans l’apprentissage des compétences mini pelle :

  • La maitrise des bases du Code de la route (règles de la circulation, signalisation, manœuvres spécifiques, etc.) ;
  • La compréhension de la responsabilité au volant d’un engin de chantier de type mini pelle (droit social, responsabilités pénales, responsabilités civiles) ;
  • La connaissance de l’engin de chantier en général (types, organes, contrôle, consignes d’utilisation) ;
  • La compréhension des risques relatifs au fonctionnement de ce type d’engin (risques : électriques, physiques, chimiques, d’incendie, etc.) ;
  • La gestion des connaissances théoriques.

Formation mini pelle : public concerné et prérequis

Le public concerné par la formation mini pelle n’est pas standard. Le choix de ce CACES doit d’abord relever de la volonté d’apprentissage de la conduite des engins comme la moto basculeur, le petit compacteur, le tracteur agricole, la machine à peindre les lignes de la chaussée, le mini chargeur, ou la mini pelle. Toutefois, la formation mini pelle exige certains prérequis :

A lire également : Comment faire une formation process communication ?

  • Avoir au moins 18 ans au moment de l’inscription ;
  • Posséder la version mise à jour de son certificat médical ;
  • Justifier la pratique antérieure pour le niveau expert (trois jours) ;
  • Renouvellement du CACES mini pelle après chaque décennie.

Le contenu de la formation mini pelle

De manière générale, le « CACES 1 de la catégorie R372 » convient aux engins de chantier du type :

  • Moto basculeurs ;
  • Tracteurs agricoles (tension inférieure à 50 volts) ;
  • Compacteurs (Poids inférieur à 2,5 tonnes) ;
  • Mini pelles (Poids inférieur à 6 tonnes) ;
  • Machine pour peindre les lignes de chaussée.

Les professionnels du BTP sont les plus concernés par la conduite de ce type d’engin de chantier. C’est pourquoi le « permis mini pelle » est important afin de donner les compétences nécessaires aux salariés travaillant dans ce domaine. Néanmoins, l’apprentissage mini pelle n’inclut pas seulement une partie théorique. Voici alors la partie pratique de la formation mini pelle :

  • La prévention contre les risques liés à la conduite et l’entretien de la mini pelle
  • La conservation des engins de chantier de type mini pelle
  • La connaissance des équipements et des fonctionnalités de l’engin de type mini pelle (nivelage, remblais, creusage, manutention, compactage, transport, chargement)
  • L’application des règles de sécurité
  • La gestion des connaissances pratiques

Acquérir des compétences en vérification des engins

Il ne vous reste plus qu’à trouver la bonne formation mini-pelle, afin de pouvoir prétendre à un emploi dans une entreprise qui a besoin de cette compétence ou bien pour pouvoir  élargir vos savoir-faire et vous assurer de pouvoir évoluer dans la société dans laquelle vous êtes déjà employé. Mais si vous le souhaitez, à terme, vous pourrez continuer d’apprendre, afin de développer le panel de vos possibilités, au sein de l’entreprise. Vous aurez notamment la possibilité de suivre une formation pour acquérir les compétences à la vérification périodique des engins de levage et de terrassement. Ainsi non seulement vous saurez les conduire et donc vous serez très utile sur un chantier, ou encore dans un entrepôt, mais en plus vous saurez de quelle manière les analyser afin de mettre à jour certains dysfonctionnements, le cas échéant. Il s’agit là d’un savoir-faire complémentaire à celui qui consiste à conduire et à manipuler une mini-pelle ou un autre engin de levage ou de terrassement. Dès lors vous aurez acquis assez de connaissances et de pratiques pour vous rendre indispensable au sein de la société de BTP, qui vous avait engagé à l’origine avec des compétences très basiques.

A lire également : Comment faire du soutien scolaire à domicile ?

Conclusion

Suivre une formation mini pelle est relativement simple, du moment que le candidat respecte tous les prérequis. Dès lors, il ne reste plus qu’à prendre connaissance des objectifs, du programme, et du contenu de la formation pour mieux appréhender la formation avant de se lancer.


A lire également : Comment obtenir un Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité ou CACES ?