Métiers de la mode : trois spécialisations pointues à explorer

Métiers de la mode : trois spécialisations pointues à explorer

Les métiers de la mode séduisent de nombreuses personnes. Si certains métiers de l’industrie de la mode tels que celui de styliste, de designer, de couturière ou encore de mannequin sont très connus, d’autres métiers sont beaucoup moins connus du public. Vous envisagez de suivre une formation dans la mode, mais avant tout, vous aimeriez en apprendre plus sur certains métiers de la filière qui sont encore moins connus ? Voici un top 3 des spécialisations que nous vous invitons à découvrir.

Devenez modéliste spécialisé dans la maille

Il existe de nombreuses spécialisations dans le domaine du stylisme-modélisme parmi lesquelles on retrouve la spécialisation « maille ». Le styliste-modéliste maille est un professionnel qui travaille et tricote le fil dans le but de créer de nombreuses combinaisons originales. Contrairement aux autres professionnels de la mode, le spécialiste en maille conçoit et réalise lui-même les échantillons de ses matières. Pour ce faire, il utilise une grande variété de fils tels que les fils de laine, de lin ou de coton.

Pour devenir styliste-modéliste maille, vous avez besoin de suivre une solide formation artistique et technique. L’idéal, à cet effet, serait de vous inscrire dans une école de mode spécialisée dans la maille. Il en existe plusieurs sur le marché. Si vous souhaitez devenir un spécialiste de la maille, vous devez avoir un goût prononcé pour la mode. Il est également important que vous soyez doté d’une grande créativité et de solides bases de culture générale et artistique.

Vous devez aussi maîtriser les techniques de modélisation et les principaux logiciels de création utilisés dans la mode. Vous souhaitez en apprendre plus sur ce métier ? Si oui, en cliquant sur ce lien, vous trouverez ce que vous cherchez !

Que fait un dentellier de nos jours ?

Le dentellier est un professionnel qui exécute un travail formidable. Il se charge de reproduire avec beaucoup de minutie les motifs dessinés par un créateur ou un styliste. Pour ce faire, il utilise des aiguilles, des crochets, des fuseaux et des fils (fils de coton perlé, de lin blanc, de soie écrue, de fil d’argent, de fil d’or…). Le dentellier se charge aussi de réparer des vêtements ou des objets abîmés, mais déjà ornés de dentelle.

A lire également : Comment se former aux métiers de l’industrie ?

Pour devenir dentellier ou dentellière, vous pouvez passer le CAP Arts de la dentelle dès le lycée. Il existe de nombreuses formations de niveau supérieur vers lesquels vous tourner. Pour exercer ce métier, vous devez posséder un certain nombre de compétences et de qualités. Vous devez notamment maîtriser les techniques de la pose de dentelle, être créatif, habile, précis, précis et patient, et avoir le sens de l’esthétique.

métier de dentellier

Le métier de brodeur

Le brodeur est un professionnel qui embellit les vêtements de haute couture, les robes de mariée ou encore les costumes de scène à l’aide de fils d’or, de rangées de perles ou de paillettes. Il est également capable de réaliser des broderies beaucoup plus simples pour des objets du quotidien tels que le linge de maison. Toutefois, il convient de préciser qu’il existe aujourd’hui deux types de brodeurs. Tout d’abord, il y a les brodeurs main qui réalisent toutes leurs broderies à la main et au crochet. Ils sont aujourd’hui de plus en plus rares. Ensuite, il y a les brodeurs machine qui travaillent sur des machines à broder.

Le métier de la broderie est accessible avec le CAP arts de la broderie. Il existe également des formations supérieures accessibles après le baccalauréat. Pour être un excellent brodeur, vous devez être doté de créativité et d’un savoir-faire artistique. Il est aussi important d’avoir une bonne vue, d’être méticuleux et de faire preuve de dextérité.